Création du village de Charonne, 5ème siècle
publié par Ethno1

ID :510

Pays : France

Datation :5 siècle

Thèmes : Villes
Lieux et objets de mémoire

Mots-clef : Aucun mot-clef

Description générale

L’Abbé Lebeuf, historien du diocèse de Paris, fait remonter la création du village de Charonne au passage de Saint Germain, évêque d’Auxerre. Le célèbre prélat qui venait de la ville de Sens, se rendait en Grande-Bretagne pour y combattre l’hérésie. C’était vers l’année 431.

Pour le saluer, les Parisiens étaient sortis en grand nombre de leur cité, raconte l’abbé Lebeuf, et prenant le chemin des Provinces de l’Est, ils avaient gravi la petite colline qui s’appelait alors Catarona, Catorana ou Cadarona.

Dans ce toponyme d’origine celtique, le suffixe « ona » désigne l’eau. La colline était en effet riche en sources en raison de les couches de marnes vertes qui traverse son territoire. Aujourd’hui encore le souvenir de l’eau est présent dans les noms de rues du quartier : rue des Cascades, rue des Rigoles, rue de la Mare.

L’acte officiel de naissance du village de Charonne est confirmé dans une charte de 997 par laquelle Robert le Pieux renonce solennellement à ses droits sur la seigneurie de Charonne en faveur de l’abbaye de Saint-Magloire.

Vers 1728, l’abbé Lebeuf écrit dans son Histoire du diocèse de Paris que depuis un siècle, tout le territoire de Charonne est planté de vignes, lesquelles prennent la place des prés et autres cultures. Charonne, écrit encore l’abbé, possède néanmoins quelques cultures fruitières et maraîchères, mais peu ou pas de pâtures ni de terres de labour.

Sous le Premier Empire, Charonne ne compte encore que 600 habitants, mais le village prend lentement de l’extension au cours du XIXème siècle tout en gardant son caractère rural. La population augmente avec l’arrivée de commerçants attirés par les vignobles, puis des exploitants des carrières de gypse.

Sources : Wikipedia et Patrimoine Industriel et urbanisme, le site de Philidor-Maraîchers, Ratp.

Aux apprentis ethnographes :

Faites une recherche en bibliothèque ou sur Internet pour compléter cette ressource


CARTE
You need to upgrade your Flash Player

MULTIMEDIA
Photo

VOS OUTILS