Robe paysanne ’Djellaba’ 6
publié par Musée du Centre des Arts de la Bibliotheca Alexandrina

ID :1285

Pays : Egypte

Datation :20 siècle

Thèmes : Vêtements et parures
Couleurs (symboles des)

Mots-clef : Aucun mot-clef

Description générale

Date de la confection : Début du XX° siècle jusqu’à nos jours.

Tranche d’âge : Les jeunes filles et les jeunes mariées.

Occasion : La vie quotidienne, les visites et le travail.

Classe sociale : Toutes les classes et les catégories de la société.

Mode de confection : Robe longue, ample, à manches longues, avec un volant garni sur l’ourlet surmonté de trois plis. Le corsage de la robe est garni avec un liseré zigzague.

Signification des couleurs : Les couleurs vives sont portées par les jeunes filles. Les couleurs claires expriment la joie et la gaieté. L’utilisation du pourpre dans la décoration indique l’hilarité et la jeunesse.

Signification de la garniture : La ’djellaba’ est garnie avec des liserés zigzagues roses exprimant la gaieté et la joie de vivre, inadéquates aux femmes d’un certain âge. Celles-ci ne sont pas habilitées à porter du rouge sous risque d’être réprouvée par la société en essayant de paraître plus jeunes que leur âge. Cette couleur est également interdite aux veuves. La ’djellaba’ est également garnie avec des fils en forme de feuilles d’arbres en harmonie avec le milieu rural environnant.

Signification des matériaux : Le tissu en coton indique l’appartenance de la femme qui porte la ’dejellaba’ à la classe moyenne, alors que la soie est destinée à la haute société.

Où peut-on le trouver ?

CARTE
You need to upgrade your Flash Player

MULTIMEDIA
Photo

VOS OUTILS